Produit ajouté au panier avec succès Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Quantité
Total
Plus que 0,00 € pour bénéficier de la livraison shipping
Continuer Commander

Restauration d'une Mustang 1966 289 ci

Publié le : 26/08/2019 11:07:00 | Catégories : Magazine

Par Miss Mustang.

Suivez la restauration d'une Ford Mustang de 1966 sur Netflix

Restauration d'une Mustang 1966 289 ci sur Netflix

Ford Mustang 1966 289 ci.

Une nouvelle série vient d’arriver sur Netflix, la chaîne de télévision privée aux 151 millions d’abonnés de par le monde : « Les Mécanos de Rust Valley » (Rust Valley Restorers). Si vous avez le rêve de retaper une voiture américaine, ou si vos week-ends sont déjà occupés à réassembler l’une de ces voitures qui ont fait la légende de l’automobile américaine, les huit épisodes de 44 minutes vous feront plonger dans le quotidien du garage Rust Bros Restorations, implanté dans la Rust Valley à Tappen, au pied des montagnes Rocheuses de Colombie britannique au Canada, à environ une heure à l’est de la ville de Kamloops.

Passion, profit et hallucinations mécaniques

On suit le quotidien de Mike Hall, personnage charismatique aux dreadlocks blondes de 63 ans qui a fait fortune dans le bâtiment, mais qui au lieu d’épargner sagement pour sa retraite, a investi plus de deux millions de dollars dans l’achat de 400 épaves. C’est simple, à chaque fois qu’il voit une vieille carcasse, son sang ne fait qu’un tour et il ne peut jamais s’empêcher de l’acheter pour la stocker dans sa casse de 5 hectares qui longe la Route Transcanadienne. Mais est-ce que sa passion, rythmée par des achats compulsifs quotidiens, ne finira-t-elle pas à mettre en danger son business ? Acheter, OK, mais il faut aussi penser à vendre. Ce sont son acolyte, Avery Shoaf dit « Le Mac Gyver des Muscle Cars » et son fils, Connor Hall, qui tentent à chaque épisode de lui rappeler le B-A BA de toute entreprise commerciale. Il faut au moins rentrer dans ses frais, et au mieux, dégager du bénéfice ! Mike Hall se résout alors à ouvrir un garage de restauration pour tenter de « transformer sa passion en profit », explique à la caméra celui qui se dit aussi souffrir « d’hallucinations mécaniques ». À chaque fois qu’il voit une épave d’une voiture américaine, il la voit instantanément rouler, comme neuve, comme dans un rêve éveillé !

La rénovation d’une Dodge Swinger 1970

Rénovation d’une Dodge Swinger 1970

Dodge Swinger 1970.

Chaque épisode montre la restauration d’une voiture choisie parmi les 400 épaves de Mike all ainsi que d’une voiture amenée par un client. Dès le premier épisode, la Team de Rust Bros Restorations rénove une Dodge Swinger de 1970 et accepte le pari fou de restaurer une Lincoln Continental de 1966 pour 15000 dollars. La Dodge Swinger n’a été produite qu’en 1969 et 1970 et fut remplacée en 1971 par le Démon 340 qui devient le modèle performant de Dodge. La Dart 1970 présente des modifications à l’avant et à l’arrière, notamment une nouvelle calandre et un nouveau pare-chocs arrière intégrant les deux feux arrière. La dénomination « Swinger » est alors ajoutée pour les hardtops à deux portes… Mike Hall a bien du mal à se séparer du bolide repeint en jaune, mais se résout à la céder à bon prix.

La restauration de la Mustang 1966 289 ci donne du fil à retordre

Mustang 289 ci verte avec le capot GT

Mustang 289 ci de 1968 verte avec le capot GT.

Dans le deuxième épisode, c’est au tour d’une Buick Riviera de 1964 puis d’une Beaumont de 1966 de passer entre les mains expertes des MacGyvers de Muscle Cars. Dans le troisième épisode, repartent comme neuves une Chevy Chevelle 1968 et une Dodge Power Wagon de 1941. Mais c’est dans le quatrième épisode qui porte le titre « Projet Mustang » que la Team de Rust Bros Restorations se lance dans la restauration d’une Mustang 1966 289 ci. Mike Hall avait promis 15 ans plus tôt de la restaurer mais avait toujours remis au lendemain le projet.

C’est grâce à Janet à qui il dégotte une Mustang 289 ci de 1968 verte avec le capot GT sur lequel il manque les joints de capot moteur. A l'intérieur il trouve aussi les clignotants de 1968. Avec cette découverte dans son champ d’épaves, l’envie lui revient de retaper la Mustang 1966 289 ci.

Difficile de trouver les bonnes pièces détachées

La casse de Rusty Bros Restorations

La casse de Rusty Bros Restorations.

De petite taille, abordable, stylée et performante, conçue pour plaire à la jeune génération, la Mustang 1966 289 ci ne coûtait que 2500 dollars ! Mike Hall retrouve une carcasse de Mustang 1966 289 ci aux côtés blancs et aux portières bleues, à qui il reste des turbines, 4 vitesses, un moteur 289 ci (en référence à la cylindrée unitaire en "cubic inches" du V8). Il décide de lui remettre un moteur à injection, 5 vitesses, un petit pot d'échappement à l’arrière, pour en faire une sportive discrète. Dans un box rempli de pièces détachées, il retrouve une portière neuve, une paire d’ailes, mais pas de capot. Les voilà partis à la chasse aux pièces détachées !

Hey Mike, fais appel à Central Parts USA la prochaine fois pour tes commandes de pièces !

Il en trouve certaines chez un voisin collectionneur… Mais il doit aussi en commander (le radiateur et l’arbre de transmission, le volant) et attendre plusieurs semaines pour recevoir certaines pièces. S’il était passé par Central Parts USA, il aurait sûrement attendu moins longtemps ses colis ! Les pièces enfin réunies, le travail d’atelier commence. Avery Shoaf et Connor Hall commencent par s’occuper du moteur fraîchement repeint en bleu. La transmission est nettoyée au savon. Puis ils installent l’arbre de transmission, la transmission, les conduites de carburant, le radiateur… Au moment de démarrer la voiture, l’essai n’est pas concluant, il y a des ratés à l’allumage. Un injecteur n’a pas l’air de se déclencher. Après avoir installé un nouveau jeu d’injecteurs, le ralenti fonctionne enfin. Ça gronde méchamment ! La Mustang 1966 289 ci sort de l’atelier peinte en rouge cerise haut de gamme, avec des optiques neuves, des belles jantes et des sièges d’origine. Elle est surpuissante pour son poids. L’injection et les cinq vitesses lui ont ajouté beaucoup de puissance !

Les mécanos de Rust Valley sur Netflix

Les mécanos de Rust Valley sur Netflix.

Toutes les pièces détachées pour le modèle Ford Mustang 1966 289 ci sont disponibles sur le site Centralpartsusa !